Aménagement de combles : 5 idées pour choisir la place idéale de votre escalier

choisir la place idéale de votre escalier

Il est indéniable que les escaliers sont une partie importante de toute maison. Ils permettent d’accéder à l’étage et de passer d’un étage à un autre. Ils peuvent également être utilisés comme un élément de design dans votre espace. Il est crucial, lors de l’aménagement des combles, de choisir l’endroit idéal pour votre escalier. Voici 5 idées pour choisir la place idéale de votre escalier.

Installer un escalier intérieur

Avant d’installer un escalier pour des combles aménageables, vous devez réfléchir à la pièce qui sera affectée. En effet, pour installer un escalier à l’intérieur d’une maison, il faut parfois amputer quelques mètres carrés à une pièce. Pensez aussi à la surface de l’espace disponible dans le plancher pour l’opération. Notez que l’escalier intérieur nécessite un espace conséquent. Placez-le dans un endroit où il n’encombre pas.

Selon le modèle choisi, l’escalier intérieur peut être installé le long d’un mur, dans le hall d’entrée ou dans le séjour. Veillez à ce que l’escalier ne soit pas opposé aux accès des chambres ou à la salle de bain. Enfin, pour l’installation, envisagez de renforcer la structure du plancher.

Opter pour un escalier extérieur

Si vous voulez un escalier totalement éclairé qui n’affecte pas la circulation à l’intérieur du logement, optez pour un escalier extérieur. Ce modèle est surtout recommandé si l’espace disponible dans la maison est insuffisant pour installer un escalier intérieur sécuritaire. Pour qu’il soit adapté au logement, ses dimensions doivent être bien vérifiées.

Notez que l’escalier extérieur doit être perpendiculaire à la pente. Il doit avoir un faible dénivelé et un espace réduit. Il doit être installé au centre du terrain et être autant que possible éclairé de manière naturelle.

Trouver les dimensions de l’escalier avec l’aide d’un professionnel

Durant l’aménagement des combles, la place adaptée pour l’escalier sera déterminée en fonction des dimensions de celui-ci. Ces dernières doivent être adaptées afin que l’escalier ne soit ni trop raide ni trop étroit. Vous pouvez opter pour l’escalier escamotable si l’espace existant est réduit.

Autrement, faites appel à un spécialiste pour vous aider à déterminer la place et les dimensions de ce type d’installation dans votre logement. Grâce à des calculs précis, vous saurez quels travaux l’aménagement de votre escalier implique.

Créer une trémie

Envisager de créer une trémie ou de modifier celle qui existe vous aidera aussi à choisir la place idéale pour installer l’accès aux combles. La trémie représente l’espace dans le plancher qui est réservé au passage de l’escalier.

Pour dimensionner la trémie, vous devez tenir compte du type d’escalier que vous voulez installer. Les dimensions seront différentes selon que vous avez choisi un escalier droit, quart tournant, escamotable, ou en colimaçon.

Trouver le type d’escalier adapté à ses besoins

Vous pouvez opter pour l’escalier droit si vous disposez d’un espace suffisant dans le plancher, car ce modèle nécessite une grande trémie. Il est pratique, durable, peu coûteux, sobre et facile à installer. Toutefois, si les contraintes d’espace sont très fortes et que les combles aménagés sont peu fréquentés, installez un escalier escamotable.

L’escalier quart tournant ou deux quarts tournant est le choix parfait si vous recherchez une installation peu encombrante, mais confortable. Pour l’esthétique et un intérieur moderne, optez pour l’escalier hélicoïdal.

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.